voir tous les romans


Un Palais dans les dunes

Sur la côte d’Opale, durant les années folles. Une modeste fille de pêcheurs est prête à tout pour changer de condition. C’est au Royal Picardy, le « plus bel hôtel du monde » au Touquet-Paris-plage, que son destin va basculer…

Existe en livre-audio lu par l'auteur aux éditions V.D.B.

La jeune Laurette vit au port d’Etaples, où ses parents sont simples pêcheurs. A quinze ans, affublée d’un physique ingrat, elle est bien décidée à changer le cours de sa vie et à côtoyer le « beau monde ». Non loin, la superbe station du Touquet, en pleine extension, attire le gotha mondial : souverains britanniques, Maharajahs et vedettes de l’époque. Grâce à une rencontre providentielle, Laurette entre comme femme de chambre dans le prestigieux Royal Picardy… Son rêve impossible est-il enfin à portée de main ?

Deux Nord s’entrecroisent ici : l’un, tranquille et travailleur au cœur d’un port de pêche ; l’autre, théâtre splendide des plaisirs futiles.

Lieux :
Le Touquet-Paris-Plage, Etaples, Londres

Single ImageSingle ImageSingle Image

Personnages principaux :
Laurette, George Walter Aston, Lord et Lady Foster , Adeline la couturière, La tante Rose, Lélia de Aalborg, les parents et le grand père de Laurette

prologue :

Ils semblent s’être donné le mot.
Ils semblent surtout le connaître.
Fantômes venus hanter une dernière fois ces lieux emprunts de leur présence. Eléments d’un puzzle à jamais éparpillé au gré du vent du Nord.


Début chapitre 1 :

Elle était décidée. La fille des voisins au regard sournois s’était moquée d’elle :
Tu n’as qu’à essayer ! Tu verras bien !...
Eh bien, oui, elle allait essayer.
Souvent, elle s’imaginait transformée par une bonne et belle fée, telle la marraine de Cendrillon ou celle de Peau d’âne, du livre offert par sa propre marraine qui, elle, n’avait rien d’une fée.
Elle était à présent bien installée, coincée contre l’épave ancrée dans le sable. Avec la marée montante, soit elle serait vite engloutie et on ne l’appellerait plus : Laurette la laideronnette, soit, comme dans les contes, un prince charmant surgirait, par miracle, et la sauverait. Et la voisine en serait verte de rage.

à l'époque du roman
la presse en parle
haut de page
voir tous les romans


anniedegroote.com ©